UN NOUVEL ARTICLE ? SOYEZ AVERTIS PAR MAIL !

mercredi 21 octobre 2015

Régionales 2015 : On y va !

          La campagne des régionales nouvelle formule a débuté depuis quelques semaines. Voter les 6 et 13 décembre c'est pour le moins peu courant. Les dernières élections organisées un mois de décembre remontent à 1965 et ont maintenu au pouvoir le Général de Gaulle. Nous éviterons à ce propos d'établir des parallèles, quoi que...

          Une grande région nommée provisoirement ACAL regroupant définitivement dix départements contenant vingt grandes zones urbaines, ça sera une usine à gaz. Nous l'avions déjà dit en combattant le projet de fusion des deux départements alsaciens et nous le réaffirmons aujourd'hui. L'un des leviers permettant l'application de politiques austéritaires étant l'éloignement des centres de décision des citoyens, avec l'actuelle réforme territoriale nous y allons à grandes enjambées !

          Mais alors pourquoi faire campagne si nous sommes contre à ce point ? Nous ne sommes pas contre les réformes territoriales quand elles ont pour but de servir le bien commun et les intérêts des citoyens dans le respect de nos valeurs républicaines. Or l'actuelle réforme sert les intérêts des puissances d'argent et se contrefiche du bien commun. Nous nous engageons dans cette campagne avec un projet résumé dans la formule "Nos vies d'abord en ACAL" et souhaitons vivement faire entendre un autre discours que celui des trois partis espérant se tailler la part du lion, l'un (FN & consorts) régulièrement instrumentalisé par les apprentis sorciers des deux autres (LR & consorts , PS & consorts). Reste à savoir qui, de ce triumvirat tire les marrons du feu en se payant bien la tête des deux autres...

          En tous cas, au Front de Gauche on y va avec une liste conduite par Patrick Peron (maire d'Algrange) et  Hülliya Turan pour cheffe de file des communistes du Bas-Rhin :  "Pour mener cette bataille, les communistes lancent un appel aux travailleurs, aux syndicalistes, aux acteurs culturels, aux militants associatifs, et à toutes celles et tous ceux qui veulent construire une alternative et rompre avec les politiques menées actuellement. Nous lançons un appel au rassemblement de toutes les forces du Front de Gauche, aux écologistes, aux socialistes en rupture avec l'orientation austéritaire du gouvernement, pour que la peur et la résignation changent de camp et que l'espoir grandisse dans les rues et les urnes !" 

Jn-Mc


Sources Illustrations :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire