UN NOUVEL ARTICLE ? SOYEZ AVERTIS PAR MAIL !

jeudi 30 avril 2015

Le 1er Mai, un jour pas comme les autres !


          Dans une société de plus en plus tournée vers le consumérisme et l'indi- vidualisme, son corollaire évident, rappeler le pourquoi des choses et en expliquer le comment n'est de loin pas superflu ! Mois dit des ponts, tant haï par les assassins en col blanc de l'internationale de la finance car synonyme de baisse de productivité dans les entreprises du CAC40, Mai lorsqu'on y accole 68 suscite également la colère des plus conservateurs de nos concitoyens !  Les mêmes concitoyens qui, cela dit en passant, se feront une joie de profiter des fêtes religieuses du même mois et s'empresseront de participer le 1er à toute autre manifestation que celle dont elle est l'objet : la commémoration des luttes sociales ! 

          Quand le sage montre la lune... vous connaissez la suite ! Ceci dit, l'imbécillité n'est pas tant de regarder le doigt, ce qui peut arriver à tout étourdi pris au dépourvu, que de refuser obstinément de voir la Lune éclairant nombre de nos nuits... Les luttes sociales aboutissant à des améliorations majeures de nos conditions de vie et de travail ont toujours été portées ou soutenues par la Gauche.  Qu'on se le dise et pas que dans les chaumières des "sans-dents" mais aussi dans les palais de la République où loge actuellement  les tenants du capital-socialisme dont un certain Monsieur Petites Blagues, successeur d'un effervescent Paul Busmuth très mauvais conducteur de chaleur... humaine !


Jn-Mc


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire