UN NOUVEL ARTICLE ? SOYEZ AVERTIS PAR MAIL !

vendredi 23 mai 2014

Quand on est de Gauche...




     Quand on est de Gauche, on n'est pas juste anticapitaliste comme d'autres se proclament antisystème. Quand on est de Gauche on lutte pour l'humain d'abord en taxant la finance, en partageant bien plus que des miettes, en ne cédant pas aux réacs et en se plaçant du côté des salarié(e)s. Le 25/05 le combat pour l'humain et contre les puissances d'argent peut progresser en faisant élire un maximum de député(e)s européen(ne)s pour la mandature 2014-2019. Les eurodéputé(e)s Front de Gauche ne seront pas seuls car la Gauche Européenne c'est ça :
 

     L'abstention et le vote blanc serviront les intérêts de l'internationale de la finance et mettront en joie les patrons voyous dont il est question dans l'étude sociologique "La Violence des riches". Au delà des trois bonnes raisons de ne pas s'abstenir il en est une, purement éthique, qui devrait se suffire à elle-même : "Au nom de quoi et de qui, la génération qui vote peut elle en s'abstenant, se permettre de porter atteinte aux perspectives d'avenir de la génération qui ne vote pas encore ?".
 
 
     Le 25/05, si on est courageux et responsable, si on est partageux et raisonnable, on met dans l'urne un bulletin comme celui-ci :
 
 
     Le Front de Gauche, est présent dans la Circonscription Est avec une liste conduite par Mélanie Tsagouris et Gabriel Amard ; alors le 25/05, même et à plus forte raison si ce jour n'est qu'une étape, ne la loupons pas et votons !
 
 
 
Jn-Mc

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire