UN NOUVEL ARTICLE ? SOYEZ AVERTIS PAR MAIL !

mercredi 22 janvier 2014

Mir rede regionalisch !


     A l'heure où l'Alsace titre dans ses pages Culture "Une charte et des actions pour se réapproprier l'alsacien." et les DNA annoncent dans leur Une du jour "La charte des langues régionales ressort du tiroir .", le Parti Communiste Français se prononce pour la ratification de la Charte Européenne des Langues Régionales et Minoritaires et s'en explique. Le sujet fait débat au sein du Front de Gauche et nous ne nous en cachons pas.
 
    
     L'humain d'abord, programme du Front de Gauche des élections 2012 restant d'actualité, se décline également dans le domaine des parlers régionaux car c'est bien le quotidien de nos concitoyens qui nous intéresse : "Nous poursuivrons et développerons le combat pour l’exception et la diversité culturelles. [...] La création artistique, l’action culturelle, l’éducation populaire, mais aussi la libre circulation des informations et des idées, la production et la diffusion des savoirs et des connaissances et leur appropriation par le peuple, sont des conditions majeures d’une transformation progressiste de notre société. Car il ne saurait y avoir d’émancipation politique sans émancipation culturelle."
 
     Les langues régionales et les parlers locaux font partie du trésor culturel et historique de notre pays. Mais c'est d'une culture et d'une histoire vivantes dont il est question ! Ainsi, replaçons le débat dans cette perspective et employons nous au partage de cette richesse plutôt que de s'arcbouter sur les positions extrémistes d'un régionalisme sectaire ou d'un jacobinisme désuet.
 
Jn-Mc
 
Sources Illustrations :
 
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire